Partenariat Centre Antoine Lacassagne

 

 Le sport pour faire avancer la recherche contre le cancer. Le Nice Volley Ball et le Centre Antoine Lacassagne initie un partenariat pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer.

Parce-que l’activité physique, qu'elle soit sportive ou pratiquée dans le cadre de la vie courante ou professionnelle, a de nombreux effets bénéfiques sur la santé, notamment chez les patients atteints de cancer, le Nice Volley Ball Club et le Centre Antoine Lacassagne ont décidé d’unir leur force pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. C’est le vendredi 18 janvier 2019 à 20h00 qu'a été donné le coup d’envoi de ce partenariat avec le match Nice Volley Ball  – Rennes dans le cadre du Championnat de France de volley-ball.

Les bénéfices de l’activité physique ont été démontrés par de nombreuses études scientifiques : débutée après le diagnostic, elle permet de réduire le risque de récidive et la mortalité reliée au cancer ainsi que les effets indésirables associés aux traitements. Des essais contrôlés randomisés montrent également un effet bénéfique de l’activité physique sur la condition physique, la qualité de vie, l’anxiété et l’estime de soi.


L’activité physique devrait être favorisée à tout moment dans la maladie, que ce soit avant, pendant ou suite aux traitements.
« Depuis 2016, tous nos patients accueillis en Unité de Soins Continus en Hématologie bénéficient d’une prise en charge d’activité physique et sportive à visée thérapeutique pendant leurs traitements. Elle va limiter la perte de poids de moitié, améliorer la tolérance globale du traitement, améliorer l’état général et le bien-être et permettre une récupération beaucoup plus rapide au retour à la maison. » explique le Pr Peyrade, Chef du Pôle Recherche Clinique, et Responsable de l’Unité de Soins Continus en Hématologie du Centre Antoine Lacassagne.

Le sport pour faire avancer la recherche contre le cancer

Fort de ces bienfaits, le Centre Antoine Lacassagne s’associe cette année au Nice Volley Ball. A l’origine de ce partenariat, une volonté commune de donner les moyens à la recherche d’avancer contre cette maladie, mais également un lien étroit grâce à l’ambassadeur du Centre Antoine Lacassagne pour la recherche contre le cancer dans le monde du volley ball qui n’est autre que l’ancien attaquant du Nice Volley Ball, Alexis Gras.
En effet le Centre de Lutte contre le Cancer se bat depuis ses débuts pour faire avancer la recherche contre la maladie. En 2017, près de 500 patients ont été inclus dans près de 150 protocoles de recherche cliniques portant sur le médicament ou le dispositif médical.

Le Centre Antoine Lacassagne a une forte activité d’enseignement, de formation et de recherche avec notamment trois équipes labellisées, une équipe CNRS, une plateforme de recherche fondamentale et translationnelle mais également un Centre de Ressources Biologiques.

C’est le vendredi 18 janvier 2019 à 20h00, salle Giamarchi, que ce partenariat a été lancé lors du choc Nice Volley Ball  – Rennes. Les fonds récoltés et les bénéfices de la tombola participent au financement de nouveaux projets de recherche innovants.
Le Centre Antoine Lacassagne aux côtés du Nice Volley Ball a besoin de vous et de votre soutien pour continuer à être un acteur majeur dans la lutte contre le cancer.

 

A propos du Centre Antoine Lacassagne
Fondé en 1961, le Centre Antoine Lacassagne est un des 18 Centres de Lutte Contre le Cancer français du réseau Unicancer. Etablissement de santé de droit privé à but non lucratif et reconnu d’utilité publique (statut ESPIC -Etablissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif), le Centre Antoine Lacassagne remplit des missions de service public en cancérologie :
• Soins : prévention, dépistage, traitement et réinsertion
• Recherche : fondamentale, translationnelle, clinique
• Enseignement : universitaire et post-universitaire.
Le Centre Antoine Lacassagne prend en charge tous les types de cancer et traite une file active de plus de 6000 patients par an. Institut de référence en cancérologie, il a pour ambition de faire bénéficier à tous les patients des innovations qui vont révolutionner la médecine de demain : médecine personnalisée, immunothérapie, protonthérapie… tout en garantissant un haut niveau de qualité de prise en charge.
Centre de recours expert en chirurgie oncologique cervico-faciale complexe, le Centre Antoine Lacassagne a créé, en 2011, l’Institut Universitaire de la Face et du Cou en collaboration avec le CHU de Nice. Disposant de toutes les techniques de traitement en radiothérapie, le Centre Antoine Lacassagne possède l’un des plateaux techniques les plus complets d’Europe. En 2016, il inaugure l’Institut Méditerranéen de ProtonThérapie doté d’un équipement de protonthérapie de haute énergie unique au monde avec comme priorité l’oncologie pédiatrique. Le Centre Antoine Lacassagne est également leader sur son territoire de santé dans la prise en charge des cancers du sein et gynécologiques : il a ouvert la Clinique du Sein en 2012 devenue l’Institut Universitaire du Sein et de Cancérologie Gynécologique en 2017 qui regroupe en un lieu dédié un plateau technique moderne et tous les professionnels spécialisés.
Chiffres clés:
• 219 lits et places, 114 millions d’euros de budget, 830 salariés
• 6 153 patients pris en charge (file active)
• + de 73 000 consultations médicales
• 67 785 séjours hospitaliers
Le Centre Antoine Lacassagne été certifié sans réserve par la Haute Autorité de Santé en octobre 2016.

 

Contacts presse Centre Antoine-Lacassagne:
Isabelle Augier 04 92 03 16 26 – isabelle.augier@nice.unicancer.fr
Elisa Fontaine 04 92 03 12 87 - elisa.fontaine@nice.unicancer.fr
www.centreantoinelacassagne.org