Rodney AH-kong

 

Saison 2020-21 - Prolongation du contrat de Rodney AH-KONG

Le Nice Volley Ball est heureux de vous confirmer la prolongation de Rodney, central emblématique du club du haut de ses 2m04. Ce sera sa troisième saison consécutive, et à 33 ans, il a envie de nous démontrer qu'il a bien oublié la saison passée et ses soucis de blessures pour faire une saison 2020-21 brillante ! 

INTERVIEW :

Comment vas-tu et où vis-tu actuellement ? 

Le quotidien est un peu difficile en ce moment mais je vais bien.  Je suis toujours en France, à Nice dans mon appartement à quelques pas du gymnase. Je ne peux pour l’instant pas retourner chez moi aux Seychelles car les vols sont bloqués. 

Comment as-tu vécu cette saison ?

La saison a été difficile, vraiment difficile pour moi. Individuellement je n’ai pas été vraiment au niveau et pas assez impliqué toute l’année. Je pense que les spectateurs ont vu que c’était aussi difficile collectivement. Quand je suis revenu à Nice, j’avais signé deux ans. Cette année, pour moi, on manquait d’un leader. Sur la saison 2018-19, on avait Robin (Overbeeke) et Zelko (Coric) qui avaient vraiment pris à cœur le rôle de leader et c’est pour cela que ça a si bien marché. De mon côté, je ne suis pas un leader naturel, ce n’est pas vraiment ma personnalité. Cette saison a été compliquée car après les 4/5 premiers matchs perdus, nous avons fait des réunions, mais personne n’a réellement été leader sur le terrain pour pousser tous les autres vers le haut. A l’extérieur du terrain, on s’entendait bien et le groupe vivait correctement, mais dès que nous rentrions sur le terrain, c’était différent.

Pourquoi as-tu décidé de rester niçois pour la saison prochaine ? 

Le NVB est mon club formateur, là où tout a commencé pour moi. C’est Nice qui m’a donné l’opportunité de jouer au haut niveau, c’est mon club de cœur. Du coup, à 33 ans, je pense plus être en fin de carrière, j’espère finir ma carrière ici en beauté. Nice c’est un pays comme chez moi, c’est ma maison. Pour moi, si je me sens bien à un endroit, c’est difficile de partir ailleurs. Quand je suis parti de Nice, à 22 ans, c’était pour jouer en Ligue A. (Nice était alors en descendu en Ligue B)

Un mot à ajouter ? 

J’espère que la saison prochaine sera une meilleure saison, peu importe la catégorie dans laquelle nous jouerons, j’espère qu’on va faire une belle saison. J’espère aussi qu’il y aura des guerriers dans l’équipe, avec un bon mental.

 52439661 2078828962194607 7720928619140218880 o  IMG 0028 Copier  58586629 2180680088676160 4700113721400229888 n  IMG 0192 Copier
72467118 2562855267125305 5335492744875868160 o 73014511 2496299350447564 2541975414885056512 o